EIGSI-LR+CASA

Découvrez le MSc
Ingénieur d’Affaires

En alternance ou à plein temps – en formation initiale ou reprise d’études
Prochaine rentrée : janvier 2023 (début en entreprise possible dès octobre 2022)
Durée de la formation : 10 mois

doubleclassement_eduniversal2

Téléchargez la documentation

12 + 1 =

certificate

BAC+5 reconnu par l’Etat
(titre RNCP Niveau 7)

laptop

Formation 100% en ligne avec deux semaines de séminaires en présentiel

45 K€

Premier salaire après Obtention du diplôme

100%

Taux d’insertion 6 mois après obtention du diplôme

MSc Ingénieur d’Affaires, un accélérateur de carrière

Le MSc Ingénieur d’Affaires existe depuis 2004. Il figure parmi les formations pionnières visant la double compétence d’ingénieur-manager. Il permet à ses apprenants d’étendre leurs compétences et d’accélérer leur déroulement de carrière.
Le cursus est basé sur l’hybridation des compétences de l’ingénieur et du manager. Il apporte aux apprenants des compétences transverses leur permettant d’appréhender les actions commerciales stratégiques, ainsi que les phases de développement de portefeuille d’affaires, de mise en œuvre d’affaires et de management d’équipes, dans un contexte industriel.
Les entreprises sont particulièrement demandeuses des profils ingénieurs managers, capables de développer le sens de la décision et disposant de la capacité à conduire des projets d’envergure.
L’antériorité du MSc Ingénieur d’Affaires lui permet de s’appuyer sur un réseau d’alumni particulièrement facilitateurs pour l’insertion des jeunes diplômés.

Des intervenants issus du monde industriel

 

Au sein de la formation ingénieurs d’affaires, plus de 70% des intervenants sont des professionnels (experts, consultants spécialisés, cadres de l’industrie…). Sous forme de séminaires, avec un maximum d’interactivité, ils proposent des mises en situation, des études de cas, afin d’appréhender les sujets traités sous un an

Le calendrier est ponctué par des échanges enrichissants avec des professionnels (et des visites de sites), des organismes tels que la Station F, Makesense…

Tout au long de leur formation, les étudiants sont coachés et affinent leurs compétences comportementales.

Conditions d’admissions au MSc Ingénieurs d’Affaires

Vous devez être titulaire ou en cours d’obtention d’un des diplômes suivants :

  • Bac +4 ou +5 d’une école d’ingénieurs ou d’une école de management (PGE, bachelor internationaux BBA) ou d’un diplôme universitaire scientifique ou de gestion. Avoir acquis 240 crédits ECTS avant le démarrage de la formation.
  • Diplôme international équivalent aux diplômes français ci-dessus.
  • Si vous possédez un autre diplôme nous analyserons si vos compétences acquises et votre projet professionnel sont en adéquation avec les enseignements proposés.

Pour les candidats non titulaires du diplôme requis, une validation d’acquis de dispense de titre peut être présentée (VAP).
Cette formation est aussi accessible en VAE (Validation des acquis de l’expérience).

Témoignages

FAQ

Qu’est-ce qu’un ingénieur d’affaires - définition ?

Un ingénieur d’affaires (appelé aussi business developper ou encore chargé d’affaires) exerce des fonctions commerciales BtoB. Il est chargé de commercialiser des services techniques et complexes à forte valeur ajoutée. 

Pour cela, l’ingénieur d’affaires gère un portefeuille de clients. Il doit être capable de comprendre et d’analyser leurs besoins afin de concevoir une solution répondant à leurs cahiers des charges. L’ingénieur d’affaires conçoit principalement des offres sur mesure pour des clients en général grands comptes. Il doit disposer de compétences commerciales, mais aussi de compétences techniques afin de pouvoir valoriser les produits et services qu’il propose, en comprendre les enjeux et adapter ses offres en fonction des contraintes clients. 

L’ingénieur d’affaires est le point de liaison entre la partie commerciale et le service technique d’une entreprise. Il fluidifie les échanges tout au long du processus commercial. Ses principales missions sont la prospection, le conseil, la négociation commerciale, la constitution de réponses à appels d’offres techniques, le suivi et le reporting de ses activités.

Ingénieur d’affaires est un métier passionnant qui permet d’exercer des responsabilités stratégiques au sein d’entreprises à envergure internationale.

Quel salaire pour un ingénieur d’affaires ?

Le marché de l’emploi est très favorable aux ingénieurs d’affaires en France et à l’international. En effet, un grand nombre de PME et de grandes entreprises sont à la recherche de profils possédant une double compétence technique et commerciale.

En début de carrière, un ingénieur d’affaires pourra gagner entre 40 et 50 k€ brut annuels (primes incluses). Après quelques années d’ancienneté, 3 à 5 ans d’expérience, sa rémunération augmentera assez rapidement pour atteindre 70 k€ brut annuels. Pour les profils confirmés, la rémunération peut largement dépasser les 100 k€ annuels.

Le salaire d’un ingénieur d’affaires est composé d’une part fixe, mais aussi d’une part variable qui peut être assez importante (fonction commerciale oblige !). Cette dernière est indexée sur des objectifs commerciaux.

Beaucoup d’ingénieurs d’affaires confirmés poursuivent leur carrière sur des postes de directions commerciales ou même de direction d’entreprises.

Quelles qualités pour devenir ingénieur d’affaires ?

Bien entendu un ingénieur d’affaires doit posséder des compétences techniques afin de comprendre et résoudre des problématiques complexes. Il doit aussi disposer de compétences commerciales solides dans un environnement international. 

Mais, les softs skills à posséder sont aussi essentielles pour la réussite d’une carrière dans cette fonction. 

En premier lieu, l’ingénieur d’affaires doit être organisé et rigoureux afin de pouvoir répondre avec méthode aux différentes problématiques de ses clients.
Il doit également posséder un bon sens de l’écoute afin de pouvoir comprendre les besoins clients et les traduire en solutions. 

Il doit aussi disposer d’une bonne aisance relationnelle et de pédagogie afin de faciliter la relation avec ses clients et les mettre en confiance. 

L’ingénieur d’affaires doit aussi être quelqu’un de pugnace et persévérant dans son travail. 

Enfin, il doit être ouvert au monde et posséder au moins un bon niveau d’anglais. 

Dans quels types d'entreprises travaillent les ingénieurs d'affaires ?

Les entreprises qui emploient des ingénieurs d’affaires sont nombreuses. Elles peuvent être de taille moyenne (rarement des TPE) ou des grands groupes.

Elles possèdent le point commun de proposer des produits ou services sur un marché BtoB. Ces produits ou services demandent une expertise technique afin de pouvoir les vendre de façon optimale à des clients souvent très exigeants.

Les entreprises du secteur industriel, des transports, des nouvelles technologies, du bâtiment sont particulièrement demandeuses d’ingénieur d’affaires.

Comment se déroulent les cours en distanciel de la formation Ingénieur d’Affaires ?

La formation ingénieur d’affaires se déroule majoritairement en distanciel. Vous suivez des cours de manière synchrone. Vous disposez donc d’un emploi du temps, comme si vous étiez en présentiel et vous vous connectez dans la salle de cours en ligne pour suivre votre formation. Vous pouvez interagir en direct avec votre formateur et les autres apprenants. À l’écran, vous disposez du support de présentation et de la vidéo du formateur et des autres apprenants. 

Pour les travaux en groupe, des salles de cours virtuelles dédiées sont aussi accessibles.

À propos de l’EIGSI

1901 : Date de création

2 Campus : à La Rochelle et Casablanca (Maroc)

1 600 élèves

10 000 Alumni

300 Enseignants et intervenants extérieurs

3 laboratoires de recherche ( expérimentation des batteries, énergies renouvelables marines, mobilité intelligente).

De nombreux partenariats avec de grandes entreprises (Airbus Atlantic, Bouygues, Pierre GUERRIN, INNOV’IA…).

CGE.Blanc
concours avenir logo blanc
groupe-isae-partenaire-blanc